Visite de la forteresse des Trois Glands

Luxembourg, le 15 juin 2003

ou Une Journée " Underground " pour l'Amicale Luxembourg-Aveyron

L'amicale Luxembourg-Aveyron avait invité, le dimanche 15 juin, ses membres et sympathisants à une visite guidée d'une partie des fortifications de la ville de Luxembourg, au lieu dit " La forteresse des Trois Glands ".
Parmi une des plus grandes villes fortifiées de l'Europe, appelée aussi la Gibraltar du nord ", Luxembourg a su conserver, grâce notamment à des associations comme la " Frën vun der Festungsgeschicht Lëtzebuerg (*)", ce patrimoine mondial, témoin de l'histoire Européenne.
Aux mains successives notamment des Espagnols, Français, Autrichiens, Prussiens, et Allemands, ces différentes constructions sont un véritable livre ouvert que M Kremer a su nous commenter, souvent par des anecdotes savoureuses, et toujours avec beaucoup de compétence.
Le clou de la visite fut la descente dans les galeries souterraines, chacun muni d'une lampe de poche, et déambulant sous terre, dans ce long boyau tortueux acheminant le groupe en file indienne, entre les parois de gré blanc, étroites, de la dimension d'un homme, juste au-dessous du plateau du Kirchberg. Le contraste entre la canicule et la fraîcheur des galeries fit même dire à certain que cela pourrait être un endroit idéal pour affiner un bon fromage…genre Roquefort, cela va de soi de la part d'Aveyronnais !!
L'intégration du nouveau Centre d'Art contemporain à ce site des Trois Glands, dont l'architecte n'est autre que M. Ieoh Ming Pei, eu l'avantage de dégager une partie enfouie des fortifications, mais hélas aussi d'arrêter la mise en valeur complète du site.
Mais c'est toujours l'art si difficile de faire cohabiter le passé avec le présent, ou plutôt le futur dans ce cas précis…
D'où l'importance de la vie associative et de l'existence d'association aussi dynamique que celle qui nous a guidés, pour pouvoir protéger et faire connaître ce patrimoine.
Tout le monde s'est ensuite retrouvé autour d'une bonne grillade en plein-air pour ainsi échanger des impressions underground de ce bel après-midi.

PS : Pour connaître la signification du nom donné à cette fortification, un seul moyen, contacter M. Kremer, " Frën vun der Festungsgeschicht Lëtzebuerg ", téléphone 091 80 46 22, qui se fera un plaisir d'organiser une visite.