24ème Festival des Migrations, des Cultures 
et de la Citoyenneté
16/17/19 mars 2007 
LuxExpo Luxembourg-Kirchberg

L’un des paradoxes de la mondialisation est une fermeture sur soi, voire un nationalisme ou un régionalisme archaïque qui n’ont plus lieu d’être à notre époque. À l’heure où le débat sur la nationalité fait rage, à l’heure où se discute la future loi sur l’immigration, le 24e Festival des migrations, des cultures et de la citoyenneté, à l’instar de ces vingt-trois dernières années, a la volonté de montrer les visages du Luxembourg. Parce que oui, le Luxembourg est italien, portugais, capverdien, albanais, camerounais, indien et autres. Parce que oui, ces Italiens, Portugais, Capverdiens, Albanais, Camerounais, Indiens,… qui façonnent notre pays depuis des années ou qui sont nés sur ses terres, sont Luxembourgeois de cœur, si non de papiers. Nous œuvrons depuis longtemps pour un pays où la citoyenneté ne soit plus illusoire, pour un pays où la citoyenneté ait à juste titre un visage humain. À l’heure de la fermeture, à l’heure où l’on veut augmenter le délai de résidence pour l’obtention de la nationalité du pays, à l’heure où les décideurs politiques sont oublieux du droit du sol mais où la langue luxembourgeoise peut devenir le facteur sine qua non d’intégration, nous vous invitons à venir parcourir les allées métissées du festival. À écouter les voix chantantes du Sud, à admirer les danses traditionnelles de l’Est, à goûter les spécialités du Nord ou encore à découvrir les légendes de l’Ouest. Nous vous invitons simplement à arpenter ce village du monde aux cultures mêlées et multiples, qui vous représente. Qui nous représente. La pléiade de stands associatifs, de spécialités culinaires, de folklore, de littératures qui font le festival depuis sa création n’est pas un simple cumul d’identités qui se retrouve le temps d’un week-end. Elle est la preuve de notre diversité, la preuve de notre richesse. Car comme le disait si bien Antoine de Saint-Exupéry, "Si je diffère de toi, loin de te léser, je t’augmente". CLAE